Quand on y réfléchit un peu, on trouve beaucoup d’indices pour développer son physique à partir de sources parfois étonnantes.

En particulier, si l’on devait prendre un exemple de personnage massif et musclé, on pourrait penser à Wolverine ou encore Superman. Mais l’exemple le plus frappant reste notre bonhomme vert bien connu qu’on ne présente plus : Hulk.

Les BD et les dessins animés et autres film regorgent d’indices et il est possible d’en dégager quelques principes !

Passons en revues 4 leçons que peut nous enseigner Hulk.

Hulk fait des séances brèves et intenses

Entrons dans le vif du sujet : Lorsque Hulk s’entraîne, mieux vaut trouver un abri.

A y regarder de plus près, Bruce ne fait pas dans la délicatesse lorsqu’il se transforme pour « déplacer des objets ».

On remarquera aussi que ses séances sont relativement courtes (peut-être parce que tout est cassé en point de temps et que rien ne lui résite bein longtemps).

Les séances courtes et intenses sont les meilleures pour développer le physique massif et découpé qui vous intéresse. Ne perdez pas de temps et cantonnez votre temps en salle à 45 minutes par séance au maximum. Si vous suivez le conseil d’Hulk, et que vous donnez tout ce que vous avez, il y a fort à parier cet intervalle de temps sera largement assez long.

Dans le même temps, mettez toute l’intensité possible dans chacun de vos exercices et dans chacune de vos répétitions. On entend souvent dire que ce sont les dernières répétitions qui produisent les meilleurs résultats, mais je vous le demande, pourquoi se priver des répétitions précédentes ? Le nombre de répétitions peut être variable dès lors que la difficulté intervient dès la première !

 

Dans la vraie vie :

  • Limitez la durée de vos séances et donnez le meilleur de vous-mêmes dans le temps imparti.
  • Pensez qualité et intensité, non pas quantité et durée.

Hulk ne devient vert qu’avec parcimonie

En suivant Bruce un peu plus longuement, on constate également un autre fait intéressant. La majorité du temps, Bruce est Bruce :). C’est relativement exceptionnellement que Bruce devient Hulk.

La leçon à déduire est qu’il faut prendre garde à ne pas devenir vert plus souvent qu’à votre tour. Autrement dit, limitez le nombre de vos séances par semaine. En réalisant des séances réellement intenses, il ne devrait guère être possible de s’entraîner plus de 3 fois par semaine voire moins pour beaucoup.

Dans la vraie vie :

  • Limitez le nombre de vos séances à 3 par semaine pour laisser le temps nécessaire à votre système central pour récupérer et surcompenser.
  • En cas de doute ou de fatigue, décalez votre séance d’un jour.

Hulk ne mange pas à outrance

Bruce Banner fait attention à ce qu’il mange. Il boit beaucoup d’eau et mange des pommes. En aucun cas il ne met les pieds dans les McDo et autre temple de malbouffe. D’un autre côté, il ne mange pas à outrance et ne se gave pas de compléments alimentaires chaque jour.

Trois repas riches en protéines et fibres par jour sont suffisants pour progresser. Vous pouvez même tenter l’expérience de l’intermitent fasting pour reprendre le contrôle sur la nourriture et partant, sur votre apparence.

Autre chose, Hulk ne grignote pas de barres protéinées à tout bout de champ et ne fait pas de snack toutes les 2 heures…

Dans la vraie vie :

  • Faites 3 repas à base de vrais aliments simples et basique (Viandes maigres, légumes, légumineuses, végétaux, fruits avec parcimonie).
  • Revenez aux aliments naturels qui n’auraient jamais dû quitter vos assiettes.
  • Supprimez toute nourriture raffinée ou trop élaborée (pain, desserts, céréales sucrées,etc.).
  • Mangez en quantité suffisante sans jamais vous gaver.
  • Prenez éventuellement des protéines en poudre en petite quantité pour compléter si besoin.

Hulk ne fait que des mouvements de base

Quand Hulk s’exprime, il ne se dirige pas vers la barre de curl… Il ne va pas non plus vers des machines (sauf pour les mettre en pièce). A la place, il fait des soulevés d’objets lourds (Tank de l’armée, voitures, etc).

Dans la vraie vie :

  • Soulevés de terre, Squat, Développés couché, Tractions, Rowing et Développé Epaule doivent représenter 90% des mouvements que vous ferez.
  • Idéalement les 10% restants sont des mouvements olympiquse du type épaulé jeté, ou clean & press, et non pas les triceps à la poulie haute ou autre fantaisie).

Ne perdez pas de temps, énervez-vous un peu et mettez en pratique les 4 leçons d’Hulk et vous deviendrez bientôt aussi massif sans jamais devenir aussi vert.

Source de l’image : Premiere