Les belles journées du mois d’aout sont déjà derrière nous mais il reste des endroits en France ou la tradition des barbecues peut perdurer jusqu’au début du mois d’octobre !

Dans l’inconscient collectif, les barbecues sont vus comme une occasion de faire la fête et généralement, un repas qui s’éternise et pendant lequel le total calorique ingéré explose.

Mais il est tout à fait possible de faire des barbecues diététiques délicieux. Suivez le guide.

Les règles du barbecue diététique

En suivant les quelques règles ci-dessous, votre appréhension du prochain barbecue disparaîtra vite  au profit d’un vrai moment de détente et de légèreté !

  • Privilégiez la viande blanche : Exit les traditionnelles mergèzes ou le feu lui-même ne suffit pas à bruler tout le gras contenu. Très honnêtement, le jour où vous saurez comment, avec quoi et dans quelles conditions sont confectionnées les mergèzes, ce principe s’établira de lui-même : La mergèze, c’est mauvais. Chipolatas et saucisses aux herbes : Même sanction.
  • Expérimentez le poisson : Le poisson grillé est tout à fait succulent. Je viens de découvrir la grillade de saumon et le constat est sans appel : Délicieux et sain. Faites cuire les pavés directement dans du papier d’aluminium avec un peu d’herbes et du citron.
  • Remplacez le coca cola et les jus de fruits par de l’eau plate ou gazeuse : De toute façon, associer plaisir et boisson gazeuse est une mauvaise option dès le départ. Plus vite vous dissociez les deux plus vite vos dents et votre ligne vous remercieront.
  • Remplacez les frites par une grosse pomme de terre cuite à l’eau en robe de chambre puis réchauffées dans un peu de papier d’aluminium directement sur la grille du barbecue.
  • De la même façon, cuisez vos légumes à la vapeur pour accompagner vos viandes blanches.
  • Remplacez les sauces barbecues par un peu d’huile d’olive avec quelques herbes aromatique mélangées.
  • Une autre idée consiste à faire griller des pois cassés ou des pois chiche précuits sur une feuille d’aluminium.
  • Simplifiez au maximum !

Les idées ne manquent pas pour alléger le total calorique du barbecue tout en découvrant de nouvelles saveurs !

Conclusion

Qui a dit qu’il était impossible de joindre l’utile à l’agréable ? Il y aura peut-être un petit travail à faire sur vous mais c’est justement l’occasion de lancer le barbecue diététique qui aura l’effet escompté sur tous vos amis :

Un peu d’innovation et un arrière-gout de « j’y reviens » !

Et vous, êtes-vous capable de transformer vos habitudes pour faire du bien à votre corps et à votre estomac ?

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !