Un petit billet sur la motivation en ce jour rayonnant de joie et annonciateur d’une année 2013 bien remplie de muscle et décrétée annus horribilis pour les tissus graisseux.

Le 1er de l’an, comme chaque année depuis quelques temps déjà, tombe un jour ou j’ai prévu de m’entraîner. C’est donc frais comme un gardon (car les excès du réveillon ont été grandement limités) que je me retrouve tout seul à la salle de sport…

Il semblerait que beaucoup trouvent bien des excuses pour ne pas suivre leur programme à la lettre.

Le corps ne prends pas de jours offs

Que l’on soit le  24 décembre, ou le 1er Plus >