Articles taggés récupération

Kettlebell et canicule

Il semble que mère Nature ait repris ses esprits et que les grosses chaleurs du mois de juillet sont bel et bien terminées (est-ce un bien ou un mal, je ne saurais dire).

Cela étant, j’en ai tout de même profité pour mener quelques expériences au Kettlebell swing. En voici les principaux enseignements.

Contexte

Il fait chaud, le mercure affiche 30 à 35 degrés dans Paris. Nous sommes jeudi, et jeudi c’est ravioli. Enfin non c’est plutôt séance de kettlebell swing 😉

Le problème est que sous les toits, la température est difficilement tenable. Qu’importe, on transpirera d’autant plus.

Bénéfices Plus >

Combattre le surentraînement

La bête noire de tout bon sportif, l’écueil le plus dommageable, n’est autre que le surentraînement. C’est particulièrement vrai dans les disciplines qui dégradent massivement du tissu musculaire comme les sports de force (musculation, gymnastique, rugby, aviron, etc).

Nous verrons dans ce post les facteurs qui favorisent la survenue du surentraînement, pour quoi vous devez l’éviter et surtout comment en sortir pratiquement.

Contexte

En feuilletant les revues de culturisme, on trouve ça et là quelques articles relatifs au surentraînement. Mais d’abord qu’est-ce que c’est que ce mal ?

Le Plus >

Le post workout meal

Aujourd’hui nous allons attaquer un autre monstre sacré du monde du fitness, le repas post entraînement. Bien souvent on entend qu’il est nécessaire de consommer tel ou tel supplément ou autre « remède de grand-mère » immédiatement après l’entraînement pour décupler son potentiel de gain et de croissance. Dans la pratique, ce n’est ni totalement vrai ni totalement faux.

Comme souvent, c’est en fait bien plus simple ! Suivez le guide.

De l’importance du repas post training

Le repas « post training » ou « post workout meal » est de loin le plus important pour plusieurs raisons :

L’ordre dans une séance mixte

 

La plupart des pratiquants ne disposent pas de suffisamment de temps pour effectuer une séance quotidienne de sport dans leur semaine de vie courante. Tout au plus, il est possible, pour les plus motivés d’entre eux, de se libérer entre 3 et 4 fois par semaine (weekend compris) pour s’adonner à l’exercice de leur corps.

Cependant, lorsque l’on parle de séance de sport on inclut les séances de musculation et également les séances d’activité cardio vasculaire dans le lot. Si bien que l’on se retrouve à mixer ses séances de cardio avec ses séances de musculation.

Ainsi, une séance mixte Plus >

Retour d’expérience – Formation massage bien être

On ne cesse de le répéter sur dévelopement-physique.com, la musculation est une composante importante du maintien et de l’amélioration de notre santé physique. Combinée à une alimentation sensée et une hygiène de vie saine et durable, ses effets se démultiplient et il est possible de développer son physique pour l’orienter vers ce que nous pensons être un idéal en termes de santé physique.

Une autre composante importante existe : Il s’agit du massage.

Elément de la composante du repos et de la récupération, le massage détend et permet au sujet de se reconcentrer sur lui et sur son corps, de Plus >

Article invité – Les tendinites en musculation

En musculation et dans les pratiques sportives, les douleurs et les gênes ayant pour origine les structures tendineuses sont appelées tendinites. Rappelons que le « ite » à la fin d’un mot signifie présence de molécules inflammatoires, or pourquoi parler de tendinite alors qu’il n’a pas d’inflammation ?

C’est pourquoi de nos jours nous utilisons  le terme de tendinopathie.

En sport, les lésions tendineuses sont fréquentes, jusqu’à 30% de nature microtraumatique, secondaires à des lésions de surcharge. Elles peuvent toucher le corps du tendon, son insertion sur l’os (enthésopathie) ou le Plus >

Protéines et douleurs articulaires

Ce soir je voulais simplement partager avec vous un constat sur mes deux dernières semaines d’entraînement.

Fondamentalement, je n’ai pas changé mon programme et celui-ci est resté identique pendant le mois dernier. Ce que j’ai changé par contre, c’est mon apport en protéines.

 

En effet, depuis le début de l’année je ne prenais plus de protéines en poudre et il m’en restait un peu au fond d’un pot. Comme j’ai prévu de reprendre les protéines et d’en tester quelques unes pour vous, je me suis dit que j’allais commencer par terminer celles-ci. Logique. A titre indicatif voici les quantités que Plus >

Haut de page