Un peu partout on voit fleurir des boutiques d’e-cigarettes dans Paris en ce moment. Les pouvoirs publics et l’opinion ne peuvent plus ignorer un phénomène qui fait une concurrence directe aux cigarettes traditionnelles.

D’aucun jugerons que c’est une bonne chose, et d’autres que rien ne prouve que ces e-cigarettes soient moins nocives que le produit auxquelles elles se substituent.

Qu’importe, le sujet de l’article n’est pas là. Il s’agit surtout de se rendre compte que fumer ne comporte que des désavantages et que la pratique d’une activité sportive devrait être le seul produit de substitution à considérer !

Contexte

A notre époque, tout un chacun sait que la cigarette est nocive. Ce n’était pas le cas il y a quelques décennie ou les conséquences sur la santé n’avaient pas encore fait l’objet d’études scientifique sérieuses. C’est chose faite.

Données du problème

Insistons surtout sur les sommes en jeu (celles-là même qui partent en fumée). Pour cela partons de données non contestables et disponibles un peu partout. Le prix moyen d’un paquet standard de 20 cigarettes est de l’ordre de  6,90€. La consommation moyenne[1] de cigarettes est de :

  • 15,1 cigarettes par jour pour les hommes
  • 12,3 pour les femmes

Ce qui nous donne 5511 cigarettes par an (15,1×365) dans le cas d’un fumeur de sexe masculin. Ces 5 511 cigarettes représentent environ 275 paquets par an, ou encore 1 900€ par an. C’est beaucoup non ?

D’autres sources arrivent à des montants un peu moins élevés mais tout de même encore conséquents. Le site www.planetoscope.com estime le budget annuel moyen du fumeur à 1 020€[2] !

La question semble donc pouvoir être résumée de la façon suivante :

Souhaitons nous vivre vieux, riche et en bonne santé ou mourir jeune, malade et désargenté?

Comment faire un meilleur usage de son argent ?

Une fois que le fumeur aura arrêté de fumer, il aura à sa disposition un petit pécule qu’il pourra dépenser pour se développer et prendre soin de son corps. Voici une liste de propositions pertinentes :

  • S’inscrire à une activité physique : Reprendre une activité physique et sportive régulière à raison de 2 ou 3 sessions hebdomadaire sera le premier pas vers une rédemption.
  • Découvrir de nouveaux sports : En complément, on pourra aussi ponctuellement essayer d’autres sports sur recommendation de connaissances ou bien se livrer à des activités complémentaires de notre sport principal. Par exemple en ajoutant des séances de musculation/renforcement musculaire à nos entraînements de natation (mais ça marche avec n’importe quel autre sport hein!).
  • Augmenter la qualité de son alimentation : Avec cette marge supplémentaire, on pourra se permettre de choisir une qualité d’aliments un peu supérieure au premier prix, et donc s’assurer que le combustible que nous fournissons à notre corps est de qualité suffisante pour lui donner tout le loisir de grandir, de se développer et de se reconstruire.
  • Se former aux sports et à la nutrition : Enfin, on pourra aussi, par curiosité, apprendre d’autres sports en lisant des livres et/ou en participants à des évènements dédiés (type salons) et se cultiver sur le sujet de la nutrition et de l’alimentation sous toutes ses formes.
  • Etc

Il y a bien d’autres moyens de faire meilleur usage de son argent que de le faire partir en fumé. Par contre la première étape sera bien d’arrêter de succomber à la cigarette, et c’est bien là l’étape la plus difficile.

Mais avec de la volonté et des objectifs, on peut tout faire !

Conclusion

Tout le monde connait les méfaits de la cigarette mais sa consommation reste importante en France. En revanche, tout le monde connait les bienfaits du sport mais celles et ceux qui pratique religieusement leur sport et/ou activité favorites sont bien moins nombreux.

Quand on voit le coût occasionné par l’activité d’un fumeur, et qu’on met en regard l’usage meilleur qui pourrait en être fait, notamment en se remettant à pratiquer une activité physique, en choisissant des produits de meilleure qualité et en prenant soin de son alimentation, on se demande pourquoi tant de gens sont encore pris dans la cigarette.

Et vous, avez-vous pris la décision d’arrêter de fumer ?