Soyons honnêtes, le fait d’avoir suivi avec une assiduité toute particulière les épisodes de Dragon Ball Z dans mon enfance n’est pas tout à fait étranger à la pratique des arts martiaux et plus tard de la musculation. Que de démonstrations de force et de virilité dans ces innombrables combats ;  que de sagesse à travers les multiples leçons du manga.
Hormis cette sur motivation à développer son physique, je voudrais partager avec vous une simple leçon que nous avons tous tendance à oublier trop vite.

Les super guerriers de l’espace

Je ne vais pas refaire la genèse de la saga mais si vous avez suivi le formidable dessin animé, vous connaissais probablement la toute puissance des Super Guerriers soumis au Seigneur Freezer et qui devaient plus tard s’avérer être la seule race capable d’affronter le maître ; le reste fait partie de l’histoire !

Question : Cela étant dit, quelle est la particularité exceptionnelle d’un Super Saïan ?

Réponse : Lorsqu’un Super Saïan frôlait la mort lors d’un combat, au moment de se remettre sur pied (récupération) il devenait à chaque fois largement plus puissant. Ceci dit, plus le combat était rude, plus longtemps le bonhomme mettait de temps à récupérer et ce, malgré tout un tas de techniques de guérison plus avancées les unes que les autres

L’enseignement qu’on retire ici est double :

  1. D’abord, il ne faut pas faire semblant ; au moment de la passe d’arme avec la fonte, pas d’autre choix que de tout donner ou de passer son tour
  2. Et il faut s’assurer de se laisser suffisamment de temps pour que le système nerveux central récupère, que les muscles se remettent de leurs blessures, que les stocks d’énergies soient renfloués et enfin que la compensation génératrice d’hypertrophie et de gain musculaire et de force ait le temps d’aller jusqu’au bout

En musculation, il vaut mieux trop se reposer que pas assez car sinon, après une période relativement courte, le corps et l’esprit sont acculé dans leurs derniers retranchement et n’ont pas d’autre chaix que se mettre en surentraînement, limitant votre motivation pour croquer la fonte et limitant également la force délivrée par les muscle lors de la joute

Conclusion

Tout super guerrier que vous êtes, vous et votre corps avez besoin d’un repos salvateur pour vous développer, éviter les blessures et progresser sereinement vers vos objectifs, quels qu’ils soient.

Notez bien que même les Super Guerriers de l’espace prennent du repos (et en plus certains d’entre eux sont de véritables morfales, mais c’est un autre sujet !)

Et vous, est-ce que vous vous laisser suffisamment de temps pour récupérer de vos éprouvantes sessions ?